Kingdom of the night
Bonjour et/ou bienvenue sur Kingdom of the Night rpg ~

Si tu n'es pas encore inscrit(e), enregistres-toi vite Wink
Sinon connecte toi ^^



Il existe deux univers parallèles... Le jour : le monde des humains, et la nuit : le monde des créatures fantastiques... Es-tu prêt à entrer dans mon monde ?
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le papillon à la voix d'ange : C'est Ayame !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ayame F. Keiko
Apprentie
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 31/03/2013
Localisation : Une fois on m'a dit que j'étais souvent dans la lune...

MessageSujet: Le papillon à la voix d'ange : C'est Ayame !   Lun 10 Juin - 16:32




AYAME F. KEIKO
Fée





○ Âge : 19 ans
○ Statut : Apprentie ? C'est assez embrouillé, elle ne veut pas de Master...
○ Familiers : Atsui et Samui, 2 loups jumeaux de très belle envergure
○ Date de naissance : Inconnue
○ Origine nationalité : Japonaise
○ Ta plus grande qualité : Gentille, assez belle ?
○ Ton plus grand défaut : Impatiente
○ Le plus grand fantasme : Avoir plein d'enfants !! (Eh oui XD)
○ La chose la plus importante pour toi : Heu... Ben, Kuro >.<
○ Ta citation favorite : Aucune, elle fait plein de citations mais les trouve nulles x)



TON CARACTÈRE.


« Comment est ton personnage ? Plutôt calme et adorable ou alors casse pieds et grande gueule ? Peu importe, nous on veut savoir !»

Ayame est une jeune fille fragile, souvent surpassée par les évènements. Mais sa détermination est très forte et elle ne baisse pas les bras malgré tout. Ayame est une jeune fille très sociable malgré sa timidité qui peut la faire tourner longtemps autour du pot avant d’annoncer quelque chose. Ayame est très forte au combat mais manque tellement d’expérience qu’elle en vient à se faire battre par les autres de son âge. Elle préfère rester libre plutôt que d’avoir des cours avec un mentor, mais sait que tôt ou tard elle devra choisir. Son courage et sa bravoure lui permettent de surpasser de longs obstacles mais Ayame peut facilement voir la vie du mauvais côté. Elle est souvent joyeuse et drôle mais d’une impatience dure à contrôler. Question petits amis, Ayame est bisexuelle, même si elle a toujours eu une nette préférence pour les garçons. Elle a toujours cru tomber facilement amoureuse, mais n’a jamais osé. Ce qui lui prouve qu’elle s’est trompée à chaque fois. Si elle venait à tomber réellement amoureuse, elle oserait parler avec l’élu de son cœur, au lieu de le regarder à la dérobée en silence, comme elle le faisait auparavant. Sinon, Ayame est une jeune fille intelligence quoique un peu rebelle, préférant sécher que faire cours, comme d’ailleurs tout le monde, enfin la plupart des gens. La jeune fille choisit ses amis avec une précaution absolue, pour après s’attacher à eux sans crainte. Elle n’aime pas les garçons crâneurs et déteste par dessus tout les filles superficielles.



TON PHYSIQUE.


« Décris nous ton personnage physiquement cette fois, ça nous intéresse aussi ! On aimerait savoir si c’est un thon ou quelqu’un à draguer.»

"Les apparences sont parfois trompeuses…"

De taille moyenne bien qu’assez petite, à 19 ans, Ayame est une jolie jeune fille mince, et pas très imposante malgré ses ailes qui ont tendance à prendre de la place. Son corps est assez musclé mais reste très féminin. Elle possède de longues et belles jambes fines. Cette jeune fille a le teint plutôt pale et un visage aux traits fins entouré de très longues mèches de cheveux ondulés, roses et dégradés, descendant bas, et une frange retombant sur sa figure. Sa chevelure est toujours lâchée, mais elle aime se mettre une petite fleur en tissu dans les cheveux, par exemple. Ses grands yeux surmontés de cils bien noirs reflètent la couleur de l’océan, en plusieurs bleus éclatants. En dessous de son nez trop fin se trouve des lèvres claires et minces, qu’elle aime recouvrir d’une petite couche de brillant à lèvres, et d’où s’échappe une voix cristalline et distincte. Ses joues sont de temps en temps un peu rosées, son menton est assez pointu. Ayame a de douces mains aux doigts fins et délicats, et met du vernis sur ses ongles, allant du transparent au flashy, mais toujours assorti à sa tenue. Sa démarche est habituellement gracieuse et élancée même si en cas de tristesse ou de fatigue elle peut devenir lente et lourde.
Sinon, Ayame a de grandes et magnifiques ailes dans le dos. Elles peuvent être ternes ou colorés. Elles sont aussi rétractables mais ne peuvent pas disparaître complètement. Il y a une seule chose qu’Ayame déteste, c’est la pluie. Elle enlourdit ses ailes et Ayame ne peut plus voler jusqu’à ce qu’elles sèchent.
Ayame est très souple et agile, comme la plupart des fées peuvent l’être. Elle est sportive et très puissante, mais manque cruellement d’expérience. Elle sait escalader des parois qui peuvent paraître infranchissables même si à la fin elle risque de se retrouver couverte de sang, les genoux et les coudes écorchés et les habits en lambeaux. Elle n’aime pas beaucoup la course, mais adore voler ! Par contre, le corps à corps n’est pas du tout son fort…
Pour ce qui est des vêtements, Ayame porte généralement ses robes ou des jupes pas trop légères, des bottes à talons ou des chaussures ouvertes, selon les saisons.
Elle porte autour du cou le collier supportant un pendentif en argent ayant sûrement appartenu à sa famille. Elle met plusieurs sortes de bijoux, le plus souvent en cristal, comme des boucles d’oreilles ou des colliers discrets. Ayame cache généralement un petit poignard aux reflets dorés sur elle, au cas où.





HISTOIRE.


« Raconte nous la vie de ton perso , pour une fois qu’on te le demande tu peux bien faire un petit effort.»

Ayame Keiko, de son vrai nom Ayame Fubuki, est une jeune fille courageuse et talentueuse au passé bien sombre. Elle est née sur le territoire des anges blancs, alors qu'elle a du sang de fée dans les veines. Alors, que dire sur ses parents ? Elle ne les a jamais connus à proprement parler, puisque qu'elle était trop jeune pour s'en souvenir. En fait, l'histoire que je vais vous raconter, personne ne la connait, même pas l'héroïne de cette tragédie, Ayame elle-même. Ses souvenirs sont trop flous et l'histoire trop sombre pour qu'elle ne puisse l'imaginer. Ça se passe il y a quelques 19 ans, dans le territoire des anges blancs, une nuit de tempête de neige effroyable. C'est la naissance d'une jeune fille belle comme une fleur, à la voix déjà cristalline et aux petites ailes de papillons, comme on n'en a jamais vu. Quel bonheur pour ses parents ! Elle allait avoir un grand avenir, ils en étaient certains. Un peu trop, je me dis. Le vent est froid et la nuit longue. Mais la petite Ayame n'en sait rien, elle dort en ce moment. Dans son sommeil, elle ne se doute de rien et rigole de temps en temps, sous le regard attendri de ses parents. Et puis, vide...
Rien... Noir... Les souvenirs sont à toujours perdus... Personne ne sait ce qu'il s'est passé durant ce temps... La nuit... L'oubli...

Ayame a grandi. Ses parents ne sont plus là depuis longtemps. Ayame ne sait pas qu'elle a eu des parents un jour. En ce moment, elle est dans un noir profond. Elle attend le jour depuis d'interminables minutes. Puis, un rayon de soleil passe à travers une branche. Puis deux, puis trois. La forêt se réveille. La lune est encore visible mais les loups se taisent. Ayame est dans un arbre. Elle sait se débrouiller seule. Elle a une dizaine d'années, mais elle n'en sait rien. Elle ne sait pas calculer. Comment a-t-elle survécu ? Bonne question. Ayame pense comme n'importe quelle personne normale, mais d'où lui vient la parole, elle qui vit dans la forêt ? Nul ne le sait. Elle chante. Beaucoup. Elle compose ses musiques même sans instruments. Elle s'aide du bruit de la nature, de la vie, de sa nouvelle famille. Mais Keiko dans tout ça ? Le passé de la jeune fille cache de lourds secrets. Elle s'appelle Ayame Fubuki Keiko, elle le sait, et c'est tout. Ayame adore les loups. Et la lune. Et les loups au clair de la pleine lune. Le silence est sa peur. Mais aussi, le silence de la forêt, c'est à dire, le bruit. Des insectes aux fauves, la peur règne sur notre fée. 

Un jour, avertie par des gémissements de louveteaux, Ayame marche à travers les arbres. Elle cherche l’animal qui produisait ce bruit. Elle découvre deux louveteaux étrangement identiques, à la seule différence que l’un est couleur neige tandis que l’autre est sombre comme l’ébène. Et celui-ci à la patte en sang, blessée surement au cours d’un combat. Il gémit et se lèche la patte en essayant de stopper une future hémorragie, ou peut-être simplement pour éviter l’infection. Ayame cherche des yeux leurs parents. Mais il n’y a absolument personne. Aucun animal aux environs. Les louveteaux sont-ils perdus ? Abandonnés ? Aucune idée. Elle n’a pas le temps de réfléchir que le loup blanc grogne. Fort. Ayame est peut-être trop près. Elle n’a pas le temps de reculer que le loup blanc, pensant protéger son frère, lui saute dessus et la mord en bas du dos. D’où une fine cicatrice qu’elle a encore, et qu’elle aura surement toujours. Ayame, outrée et surprise, laisse échapper sa colère et une boule de feu jaillit de ses mains avant d’exploser et de roussir légèrement le pelage des deux loups. Ceux-ci, surpris et très effrayés, s’assoient  et baisse la tête, en signe d’impuissance si ce n’est de la soumission. Ayame, légèrement étonnée par la réaction des loups, n’en est pas moins de cette étrange puissance magique sortie de ses mains. Elle savait qu’elle avait des ailes, qu’elle utilisait à la perfection une fois sortie du bois, mais de là à pouvoir faire jaillir du feu de ses mains ! Après réflexion, la fée s’approche ses loups, qui, tremblants, n’osent pas grogner face à cette nouvelle créature. Ayame s’approche de plus en plus et dépose délicatement sa main sur la tête du loup noir. Celui-ci ne fait pas un geste. La fée le caresse doucement, et le loup finit par apprécier ses caresses. Elle fait ensuite de même avec le loup blanc. Après de longues minutes, celui-ci finit par s’allonger et bouge la queue comme un chien…
Les semaines passèrent. Les deux loups jumeaux sont devenus les familiers de la fée. Ils ne sont plus soumis à sa force mais restent avec elle par besoin, mais aussi par envie. Ils restent sauvages mais face à Ayame, ils peuvent ressembler à de simples chiens. La blessure de la fée est guérie, grâce à des herbes médicinales trouvées dans la forêt, mais reste une cicatrice blanche.

Ayame aime la forêt mais se résigne à partir. Elle en a marre. Elle ne peut plus vivre ici, dans le noir et la peur. Elle est maintenant assez grande pour aller à la découverte d’un monde inconnu. À 14 ans, la fée est une jolie jeune fille intelligente mais ignorante du monde qui l’entoure. Elle prépare ses affaires. Ses familiers la regardent bizarrement. Ils ne comprennent pas pourquoi ils doivent quitter la forêt. Une fois prête, la fée fais un dernier au revoir à la forêt ayant été sa maison durant tant de temps, puis se retourne et part résolument vers la ville la plus proche, ses familiers aux talons. Arrivée en ville, elle regarde autour d’elle très étonnée de ce nouveau paysage. Mais son instinct la guide à faire comme les gens qui passent. Ceux-ci la regardent avec intérêt. Une fée jamais vue entourée par deux beaux loups adultes, ça se remarque !
Son instinct de fée guide Ayame jusqu’au palais des elfes et des fées. Elle apprend à vivre normalement. Ne connaissant pas ses parents, personne de peut savoir d’où elle vient exactement, ni qui elle est. Mais elle s’en fiche. Elle veut vivre comme tout le monde, malgré son passé… Inconnu.
À 17 ans, la fée fugue du palais féérique. Elle laisse un petit mot disant qu’elle part et ne reviendra pas. Ou pas de si tôt. Elle étudie dans un pensionnat pour personnes en retard. Elle rattrapa les longues années de solitude en travaillant beaucoup. Énormément même.

Aujourd’hui, elle vit heureuse dans sa propre maison, se concentrant sur le présent et l’avenir en essayant d’oublier son passé ~




HEY ! PETIT +





○ Code : Auto-validé

○ Âge : Mystère

○ Pseudo : Ayame

○ Pays : Europe, c'est un pays ça ? xD

○ Comment trouves-tu le forum ? : Il est en cours de construction pour l'instant, mais il est bien

○ Le design ? T'en penses quoi ? : Modifications à faire mais pour l'instant c'est suffisant

○  Combien sur sept ? : Sur 7 ? Disons un N, comme Nuit !

○ Un double (ou plusieurs) compte ? Si oui qui ? : C'est ma première et seule partie, du moins pour l'instant ^^


_________________


For my love:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayame F. Keiko
Apprentie
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 31/03/2013
Localisation : Une fois on m'a dit que j'étais souvent dans la lune...

MessageSujet: Re: Le papillon à la voix d'ange : C'est Ayame !   Mar 27 Aoû - 7:56

Une douce rencontre pour une chaude soirée
PV : WILHEM LOCKWOOD & EMIKO AMASA







_________________


For my love:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le papillon à la voix d'ange : C'est Ayame !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pit, l'ange avec une voix mal dédoublée sur brawl
» Un "ange" à la couronne.
» La Voix de Rogukan
» Forum RPG d'ange contre démons
» Nom des voix TTS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom of the night :: Administation :: Fiche de Présentation :: Fiches validées-
Sauter vers: